masses oscillantes

L’histoire débute en 2009. Décovi a été approchée pour usiner du tungstène, une matière difficile à travailler et très complexe à décorer. « Nous avons accepté le défi et après quelques semaines, nous usinions des pièces de tungstène qui ressemblaient déjà à des masses oscillantes », se souvient Claude Chèvre, directeur général de Décovi…

Les plus grandes marques de la haute horlogerie suisse nous font confiance. Nous fournissons près de deux cents modèles de masses à une centaine de clients ou de manufactures.

parution du 19 décembre : Bulletin d’Information

parution du 24 décembre : Journal Quotidien Jurassien

parution de Décembre : La newsletter du Salon